12 octobre 2014

Edgar Allan Poe, Le joueur d'échecs de Maelzel, Editions Allia, 2011

Etrange petit ouvrage dont j'ai vraiment eu du mal à comprendre l'intérêt. J'avoue : j'ai peiné à arriver au bout de ce texte assez rébarbatif. En vérité, je m'attendais une nouvelle fantastique et j'ai découvert la description détaillée d'un faux automate, créé en 1769 par le baron Kempelen, et prétendument imbattable aux échecs. Poe, ayant assisté aux démonstrations dudit « Joueur », en a démonté le mécanisme par le biais d'un article, restitué ici, pour prouver qu'il ne pouvait être que manipulé par une personne... [Lire la suite]
Posté par valbev à 16:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 octobre 2014

Toine Heijmans, En mer, Christian Bourgois Editeur, 2013

Lu dans le cadre d'un comité de lecture sur le thème de « la mer » : Extrait : « Mon voilier se pilotait tout seul, la mer glissait sous lui avec aisance. Je n'avais rien d'autre à faire que regarder aux alentours toutes les dix minutes, contempler le monde dont le bateau était le centre. Ce n'était guère difficile de rester éveillé ; dans ce cercle que j'embrassais d'un seul coup d’œil, chaque lumière à l'horizon, chaque ombre dans l'eau était une distraction (…). J'étais l'homme qui saisissait tout... [Lire la suite]
Posté par valbev à 22:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
05 octobre 2014

Jean-François Parot, L'affaire Nicolas le Floch, 10/18 Grands Détectives, 2012

  Janvier 1774. Le protégé de Sartine est dans de beaux draps : en effet, le corps sans vie de sa maîtresse, Julie de Lastérieux, est découvert quelques heures seulement après qu'une dispute n'ait éclaté entre les deux amants, devant témoin. Pire, les indices relevés l'accusent pleinement. Heureusement pour lui, Nicolas le Floch continue de bénéficier de la confiance et de l'appui de son supérieur et du roi lui-même, dont il a tant protégé les secrets sans pour autant ternir son honneur. Mais comme tout se ligue contre... [Lire la suite]
Posté par valbev à 19:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 octobre 2014

Louis Bayard, Un oeil bleu pâle, Le Cherche Midi, 2007

West Point 1830. En plein mois d'octobre, alors que l'automne et ses brumes commencent à s'imposer, une jeune recrue de l'Académie est retrouvée, pendue à un arbre. Suicide ? L'affaire aurait pu en rester là, si le corps n'avait été mutilé quelques heures plus tard, et ce bien que placé sous bonne garde. Landor, vieux flic de New York, est aussitôt sollicité par le colonel Thayer et le capitaine Hitchcock pour mener l'enquête. Et pourquoi pas ? Etant à la retraite dans ce trou perdu, pourquoi ne donnerait-il pas un petit... [Lire la suite]
Posté par valbev à 15:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 octobre 2014

Vivant Denon, Point de lendemain, Rivages Poche/Petite Bibliothèque, 2014

La quatrième de couverture précise « D'abord paru en 1777, puis légèrement remanié en 1812, ce court récit est un chef-d’œuvre de la littérature libertine, que Milan Kundera n'hésite pas à placer « parmi les ouvrages littéraires qui semblent représenter le mieux l'art et l'esprit du XVIIIe siècle ». » Petit livre léger dans tous les sens du terme, il doit paraître néanmoins bien en décalage avec ce que la littérature dite «érotique », peut produire aujourd'hui. Certains (certaines) pourrait trouver tout... [Lire la suite]
Posté par valbev à 12:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
04 octobre 2014

Jean-François Parot, Le fantôme de la rue Royale, 10/18 Grands Détectives, 2012

  Voici la troisième enquête de Nicolas le Floch (réf. L'énigme des Blancs-Manteaux, commentaire du 28 juillet 2013 et L'homme au ventre de plomb, commentaire du 16 juin 2014). 30 mai 1770. Place Louis XV. Un feu d'artifice doit être donné en l'honneur du mariage du dauphin et de Marie-Antoinette. L’événement attire une foule immense, des curieux à pied comme ceux disposant de charrettes ou carrosses. Mais voilà, l'organisation de ces festivités a été un tantinet négligée et Nicolas le Floch, qui voyait déjà tout cela d'un... [Lire la suite]
Posté par valbev à 18:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

04 octobre 2014

Féodor Dostoïevski, Les Pauvres Gens, Folio Classique, 2005

  « La littérature, c'est … un tableau ; je veux dire que c'est en quelque sorte un tableau et un miroir : la peinture des passions, une critique très subtile, un enseignement propre à l'édification et un document »... Voici ce que note Macaire Diévouchkine dans une de ses lettres à sa chère Varvara Dobrossiélova. Tous deux habitent le même lieu, de part et d'autre d'une petite cour. Une jeune fille et un homme d'âge mûr. Deux êtres asservis par la pauvreté. Ce roman, le premier écrit par Dostoïevski, nous... [Lire la suite]
16 juillet 2014

D. H. Lawrence, L'Amant de lady Chatterley, Folio Classique, 2013

  Considéré comme un classique incontournable de la littérature érotique, ce roman est surtout une diatribe contre la révolution industrielle qui asservit l'homme, lui enlève toute noblesse et qui détruit la beauté de la nature qui nous entoure. C'est aussi une quête : la quête d'un amour absolu, physique, animal dans le sens de notre propre animalité qui n'a rien de péjorative, sentimental aussi. Plus précisément, il s'agit de l'histoire d'une femme prisonnière de ce qu'elle croit que l'on attend d'elle, sans... [Lire la suite]
14 juillet 2014

Michaël Ennis, 1502-Léonard deVinci et Machiavel dans l'Italie des Borgia, Pocket, 2014

En prologue : « Le récit est entièrement basé sur des événements réels.Tous les personnages principaux sont des figures historiques, et tous agissent exactement comme les archives nous disent qu'ils l'ont fait, au moment et à l'endroit exacts où ils l'ont fait. Ce que l'histoire ne nous dit pas, c'est le comment et le pourquoi de ces actions. Et il y avait là de quoi écrire un roman... » Juan Borgia, duc de Gandie et fils préféré du redoutable pape Alexandre VI, a été assassiné. Damatia, courtisane célèbre et très... [Lire la suite]
Posté par valbev à 20:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 juin 2014

Jean-François Parot, L'homme au ventre de plomb, 10/18, 2012

  Voici la deuxième enquête de Nicolas le Floch (réf. L'énigme des Blancs-Manteaux, commentaire du 28 juillet 2013). Fin octobre 1761. Notre jeune et fringant commissaire est chargé sous la férule de M. de Sartine, de veiller à la protection de Madame Adélaïde, fille de Louis XV, lors d'une représentation à l'Opéra. La surveillance est d'autant accrue que le roi a échappé récemment de peu à un attentat. La soirée semble se dérouler sereinement quand un homme entre dans la loge royale et délivre un message à un vieil homme... [Lire la suite]
Posté par valbev à 20:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,