07 mai 2014

Jon Kalman Stefansson, Le coeur de l'homme, Gallimard, 2013

Extrait : « L'homme est né pour aimer, les fondements de l'existence sont aussi simples que ça. Voilà pourquoi le cœur bat, étrange boussole ; grâce à lui, nous trouvons aisément notre route à travers les brumes les plus opaques où les périls nous guettent de tous les côtés, à cause de lui, nous nous perdons et nous mourrons en plein soleil. » Tout comme pour les deux premiers tomes, Entre ciel et terre et La tristesse des anges (cf. Commentaires de lecture des 27 juillet 2013 et 12 octobre 2013), je me suis... [Lire la suite]

29 avril 2014

Haruki Murakami, Kafka sur le rivage, 10/18, 2007

 Lu dans le cadre d'un comité de lecture sur le thème du  : « Japon ». Extrait : « Nous perdons tous sans cesse des choses qui nous sont précieuses (…). Des occasions précieuses, des possibilités, des sentiments qu'on ne pourra pas retrouver. C'est cela aussi, vivre. Mais à l'intérieur de notre esprit -je crois que c'est à l'intérieur de notre esprit-, il y a une petite pièce dans laquelle nous stockons le souvenir de toutes ces occasions perdues. Une pièce avec des rayonnages, comme dans cette bibliothèque,... [Lire la suite]
21 juillet 2012

Herbjorg Wassmo, Le livre de Dina, Editions Gaïa, 2003

Dina, du haut de ses cinq ans, a provoqué la mort accidentelle de sa mère. Dina, confiée à des métayers, grandit loin de toute tendresse, de tout amour, sauvage, les pieds nus dans le crottin de cheval, escaladant les arbres, sans loi… Dina, qui ,à son retour près de son père et grâce à sa rencontre Monsieur Lorch, nourrit une véritable passion pour la musique, pour le violoncelle qu’elle dompte comme dans une chevauchée fantastique et sensuelle… Dina, jeune fille, puis jeune femme, délurée, qui ne connaît que peu de limites…... [Lire la suite]
Posté par valbev à 20:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 mai 2012

Ken Follett, Un monde sans fin, Robert Laffont, 2008

Après Les piliers de la terre (cf. mon commentaire de lecture du 30 décembre 2009), voici que s’offre à nous Un monde sans fin dont l’intrigue se déroule cette fois de 1327 à 1361. Nous suivons ainsi le destin des descendants des héros de la première saga, des habitants de Kingsbridge et les évolutions de leur ville. Les principaux protagonistes sont Merthin et son frère Ralph, de noblesse désargentée, descendants de Jack le Bâtisseur, Caris, fille d’un riche lainier et Gwenda, dont le père, journalier, n’hésite pas à utiliser tous... [Lire la suite]
Posté par valbev à 17:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
25 novembre 2011

Anne-Marie Garat, Pense à demain, Actes Sud, 2010

Il s’agit là du troisième opus de la série, après Dans la main du diable et L’enfant des ténèbres. L’action se situe en 1963. La guerre semble loin, une inconnue même, pour la jeune génération dont fait partie Christine, la fille de Camille. Toutefois, en fouillant dans les vieux cartons ou au fond des mémoires, certaines choses, hideuses pour la plupart, bêtes endormies, mais n’ayant rien perdues de leur caractère nocif, malfaisant, peuvent bien remonter à la surface et, peut-être, faire émerger des vérités très peu avouables.... [Lire la suite]
Posté par valbev à 21:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 novembre 2010

Anne-Marie Garat, L’enfant des ténèbres, Actes Sud, 2008

Nous retrouvons Camille, Pierre, Gabrielle, vingt après, et tant d’autres personnages du premier opus, Dans la main du diable. L’Europe est au bord du gouffre et les personnages d’Anne-Marie Garat le vivent jusque dans leur chair. Les uns, car le souvenir des affres terribles de la Grande guerre n’a pas encore eu le temps de s’estomper, les autres, car ils découvrent toute l’horreur de la haine, de la violence, des informations secrètes dont il fut s’emparer au risque de sa vie, de la montée des groupuscules nationalistes et... [Lire la suite]
Posté par valbev à 21:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 décembre 2009

Ken Follett, Les piliers de la terre, Editions Stock, Le Livre de Poche

C’est  une histoire-fleuve dont les sources se situent en l’an 1123 de notre ère et qui s’achève au bout de 1050 pages, en 1174. Près de cinquante longues années sont décrites là à travers le destin d’un moine qui finira évêque, d’un enfant sans père, élevé dans les bois, qui construira la plus grande et la plus belle cathédrale jamais construite jusque là sur le sol d’Angleterre, d’une jeune fille impétueuse,  qui refuse d’être le simple jouet des hommes, et qui portant en sera longtemps la victime, d’un religieux pétri... [Lire la suite]
Posté par valbev à 17:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 septembre 2009

Anne-Marie Garat, Dans la main du diable, Actes Sud, Babel, 2006

C’est l’histoire, à la veille de la 1ère guerre mondiale, d’une toute jeune femme, Gabrielle Demachy, qui découvre après des années d’attente que son amour de jeunesse ne reviendra jamais et qui va risquer sa vie pour connaître les lourds secrets que cache cette mort insupportable…l’histoire d’une mère, une vieille femme hongroise, qui avait fui son pays pour mettre au monde en France, seule, abandonnée par les siens, un petit garçon qui devenu un homme s’empressa de disparaître…l’histoire d’une enfant, si fragile, dont les... [Lire la suite]
Posté par valbev à 22:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 mai 2009

Stephen King, La tour sombre 7, La tour sombre, Editions France Loisirs, Edition illustrée, 2005

JUBILATOIRE ! Me voici arrivée au terme de quelques 3500 pages égrenées depuis maintenant un an (en alternance avec d’autres lectures)… Une longue fresque, à l’image du Seigneur des Anneaux, ce que Stephen King ne renie pas. Bien au contraire, c’était là son ambition…Et il est vrai que tous ces héros traversent contrées et pays, pas après pas (à ceci près que pour La tour sombre, l’auteur introduit aussi d’autres mondes) jusqu’à atteindre les terres les plus hostiles et les plus désolées. Mais là s’arrête le parallèle : l’écriture... [Lire la suite]
17 décembre 2008

Stephen King, La tour sombre 6, Le chant de Susannah, Editions France Loisirs, Edition illustrée, 2005

Nouvel extrait :   « L’homme atteignit le rive, atterrit les pieds dans l’eau, et se retourna avec une telle maladresse qu’il faillit tomber par terre. Roland s’immobilisa sur le sable, en dérapant. Lui et Stephen King se tenaient face à face, à s’observer. Eddie s’était arrêté à une dizaine de mètres derrière Roland, et il les regardait tous les deux. Le chant avait repris, de même que le ronronnement du bateau. Peut-être n’avait-il jamais cessé, mais Eddie était convaincu que si. L’homme dans l’eau porta sa main à ses yeux,... [Lire la suite]