21 février 2015

Nicolas Clément, Sauf les fleurs, Buchet-Chastel, 2013

  Lu dans le cadre d'un comité de lecture sur le thème de : « Mots pour maux ». Un texte extrêmement fort dont on ne sort pas « indemne ». Le style est inventif. Il permet de restituer en peu de mots tous les événements, la violence, la peur, la souffrance physique et morale, la douceur d'une mère et de son amour, celui d'un frère et celui avec un grand A quand il veut bien se laisser saisir, la douleur de la perte aussi...Tout est condensé dans des phrases qui s'épanouissent comme un long poème, façon... [Lire la suite]
Posté par valbev à 17:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

09 juin 2014

Pierre Rabhi, Vers la sobriété heureuse, Babal Essai, 2013

« (…) c'est la beauté de la nature, de la vie, et de l’œuvre de l'homme dans sa dimension créatrice, qui devra nous inspirer tout au long des voies nouvelles que nous emprunterons ». Humaniste, écologiste, Pierre Rabhi nous invite dans cet essai à une méditation sur notre manière de vivre, mais pas seulement une méditation : il nous invite aussi à l'action pour rendre concret dans notre quotidien un nouveau mode de vie. Il s'insurge, en vérité, contre un monde où les dictats de la finance et du temps ont pris... [Lire la suite]
Posté par valbev à 19:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 mars 2008

Je déteste le mot fin

Quand une histoire me plaît profondément –ce qui n’est pas fréquent-, qu’elle soit écrite ou filmée, je souhaiterais presque ne pas atteindre les dernières lignes et refermer l’ouvrage… ou ne pas voir la dernière scène avant que l’écran ne s’obscurcisse définitivement… Les personnages que je côtoie quelques temps, auxquels parfois je m’attache, leurs aventures qui me font palpiter, je les quitte avec une certaine émotion. Mais la magie opère toujours - la découverte exceptée bien sûr !- dès que j’ouvre à nouveau le livre qui m’a... [Lire la suite]
Posté par valbev à 18:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
01 février 2008

Commentaire ou « autocritique » sur le petit texte « Les mots » publié le 22 janvier dernier :

Je crains de ne pas avoir poussé la réflexion sur les mots assez loin, le résultat pouvant paraître simpliste. Les mots peuvent, en effet, traverser les siècles et nous transmettent une certaine connaissance sur le passé, sur les évènements, sur les modes de vie et de pensées, sur les arts, sur les découvertes scientifiques, mais nous ne pourrons cependant jamais savoir exactement comment était la vie quotidienne des hommes et des femmes quelque soit l'époque considérée. Sans oublier que tout un pan de notre histoire ne peut nous... [Lire la suite]
Posté par valbev à 21:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
05 janvier 2008

Réflexions

Le livre ! Objet de mes délires peut-être, de passion sans aucun doute. Objet sans âme ? Non, je ne le crois pas. Dès les premières lignes, les personnages s’éveillent, se laissent découvrir et vivent au fil des pages qui se succèdent. Nous partageons leurs aventures ou mésaventures, leurs pensées même les plus secrètes. Nous pouvons ressentir leurs émotions, les apprécier, les aimer ou les mépriser, les détester, voire en avoir peur ! Nous réagissons parfois par le rire, parfois par les larmes. Nous parcourrons les mêmes paysages,... [Lire la suite]
Posté par valbev à 18:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
23 décembre 2007

Olivier Barrot, Décalage horaire, …

Comme je l’envie cet homme ! Parcourir le monde et parcourir les livres ! Traverser l’espace-temps, vibrer à son rythme ! S’adonner à sa passion sans limite ! Heureux homme qui voit le monde depuis le ciel, à travers les villes, les sites anciens et surtout à travers les livres ! Quelle ouverture sur le monde, quelle ouverture sur la vie ! Quel art de vivre !
Posté par valbev à 18:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,