02 mai 2008

Ma galantine (variation sur la solitude n°1)

Ma galantine « Je suis ton ombre, ma galantine. Je connais tout de toi, ma galantine. Les bruits de tes pas sur l’asphalte, le rythme de ta respiration quand tu montes les escaliers jusqu’à ta petite chambre sous les toits, le son de ta voix sur la messagerie de ton portable, la marque du chocolat que tu préfères. Oui ! je suis ton ombre, ma galantine. Et bientôt, bientôt, je surgirai devant toi, ma galantine et tu seras à ma merci, car qui ira se soucier de toi ! Je te broierai, ma galantine. Je te viderai de toute substance, ma... [Lire la suite]
Posté par valbev à 21:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

14 avril 2008

Le printemps

Printemps, es-tu là ?Printemps, tu prends ton temps,Mais nous sommes lasDe tous ces frimas !Printemps, il est tempsPour les floraisons d'antan,Et leurs vertes espérances !
Posté par valbev à 20:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
09 mars 2008

Je déteste le mot fin

Quand une histoire me plaît profondément –ce qui n’est pas fréquent-, qu’elle soit écrite ou filmée, je souhaiterais presque ne pas atteindre les dernières lignes et refermer l’ouvrage… ou ne pas voir la dernière scène avant que l’écran ne s’obscurcisse définitivement… Les personnages que je côtoie quelques temps, auxquels parfois je m’attache, leurs aventures qui me font palpiter, je les quitte avec une certaine émotion. Mais la magie opère toujours - la découverte exceptée bien sûr !- dès que j’ouvre à nouveau le livre qui m’a... [Lire la suite]
Posté par valbev à 18:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
08 mars 2008

"Nuits baudelairiennes" et "Grisante et dangereuse mélancolie"

Les textes ci-dessous ont été écrits, il y a une quinzaine d'année. Depuis, ma vie et ma conception du monde ont évolué, mais les mots, eux, sont toujours là... A l'encre noire, elles effacent le monde des vivants Et sous leurs voiles d'un bleu sombre troués d'étoiles Se dressent les ombres. Et lorsque souffle le vent puissant Se font entendre les fantômes hurlants Qui sous la froide lune blafarde, s'en vont errants. Par ces nuits, je me sens glacée jusqu'à la moelle Tandis que les mauvais augures tissent leur toile Et dans... [Lire la suite]
Posté par valbev à 18:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 février 2008

De l'autre côté du miroir

Il existe un monde inconnu, ignoré par la plupart d’entre nous…un monde que nous côtoyons tous les jours sans le savoir. Un monde que j’ai découvert par hasard, un monde qui intrigue, qui fascine, qui enivre les initiés, mais aussi un monde qui dérange, voire qui effraie, qui peut rendre terriblement dangereux ceux qui l’approchent, mais ne le comprennent pas, le renient. Un monde qui peut conduire certains jusqu’au pire pour le combattre, pour empêcher que son existence ne soit révélée au plus grand nombre. Un monde où j’ai trouvé... [Lire la suite]
Posté par valbev à 15:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
22 février 2008

Nos chats

Ils filent sans bruit Sur leurs pattes de velours Noirs comme la nuit Soudain leurs yeux brillent Eclat d’or pour Fripouille, Eclat d’émeraude pour Frimousse Sur de moelleux coussins sans ennui La vie pour eux se savoure   Quand effarouchés, ils s’enfuient Bien vite, ils oublient Parmi les jouets des enfants, ils farfouillent Contre nos jambes, ils se trémoussent, Car, en vérité, ce sont de vrais fripons Nos félins compagnons.
Posté par valbev à 21:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

14 février 2008

Leurs yeux

Brillants comme des agates Couleur de ciel pur Claire pour l’une Plus sombre pour l’autre Leurs yeux si bleus S’ouvrent sur le monde Innocents, étonnés, curieux !   Mais quel monde leur laissons-nous à voir ?
Posté par valbev à 19:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 février 2008

La beauté des cieux

Parfois si lumineux Qu’ils éblouissent les yeux, Les cieux sont un tableau mouvant.   Pastiches de couleurs rose, orangée, rouge profond, Au levant, signes que la vie reprend, Au couchant, symboles de l’espoir d’un nouveau jour.   Patience ! Les couleurs changent encore, D’un bleu tendre au printemps, puis d’un azur plus profond pour la belle saison, D’un gris presque noir, soufré et menaçant, quand l’orage gronde, Couleur tuile d’ardoise dans les frimas de la mauvaise saison, Pareils à l’encre quand la nuit... [Lire la suite]
Posté par valbev à 21:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 février 2008

Commentaire ou « autocritique » sur le petit texte « Les mots » publié le 22 janvier dernier :

Je crains de ne pas avoir poussé la réflexion sur les mots assez loin, le résultat pouvant paraître simpliste. Les mots peuvent, en effet, traverser les siècles et nous transmettent une certaine connaissance sur le passé, sur les évènements, sur les modes de vie et de pensées, sur les arts, sur les découvertes scientifiques, mais nous ne pourrons cependant jamais savoir exactement comment était la vie quotidienne des hommes et des femmes quelque soit l'époque considérée. Sans oublier que tout un pan de notre histoire ne peut nous... [Lire la suite]
Posté par valbev à 21:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
22 janvier 2008

Les mots

La puissance des mots Qui peuvent traverser les siècles, presque éternels, Parfois nimbés de mystère, car indéchiffrables,   La puissance des mots Qui font revivre naguère, Les évènements, les disparus, réels ou imaginaires,   La puissance des mots Qui portent les idées et transmettent les connaissances, Si indispensables à l’ouverture sur le monde, sa réalité,   La puissance des mots, Qui traduisent si bien les émotions, Le bonheur, la tendresse, le rire, la tristesse, la souffrance, la peur, La... [Lire la suite]
Posté par valbev à 14:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :