04 avril 2010

Cormac Mac Carthy, La route, Points, 2009

Il reste les cendres, partout, dans l’eau de pluie, dans la neige, couvrant le sol, couvrant toute chose. Il reste aussi une lumière qui n’est plus que l’ombre d’elle-même, une obscurité opaque, presque solide. Il reste, en outre, quelques êtres humains (très peu d’autres formes de vie) qui errent à la poursuite de leur propre survie, même si elle dépend de la chair des autres survivants. Il reste surtout un père et son fils qui avancent le long d’une route, avec le mince, très mince espoir d’arriver à l’océan et de dénicher dans les... [Lire la suite]
Posté par valbev à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,